4 aires protégées Québécoises à ne surtout pas manquer

Written by  //  août 6, 2020  //  Curiosités & Hébergement  //  Commentaires fermés sur 4 aires protégées Québécoises à ne surtout pas manquer

La province du Québec est une destination de choix lorsqu’il est question de faire une immersion dans la nature. En effet, elle comprend une myriade de sites naturels. La plupart d’entre eux sont des aires protégées. Ils se répartissent en réserves naturelles, en petits parcs régionaux et en parcs nationaux. Le tout constitue un véritable trésor qui vaut le déplacement à l’occasion de votre prochain séjour au Canada, dans la Belle Province. Découvrez ici quelques immanquables.

Visiter la réserve naturelle des Montagnes-Vertes

La réserve naturelle des Montagnes-Vertes est une étape à ne pas rater au cours d’un voyage au Canada. En passant, n’hésitez pas à organiser ici votre séjour au Canada à la découverte des sites naturels québécois. Celui des Montafnes-Vertes est situé dans les Cantons-de-l’Est. L’une de ses grandes particularités est sa grandeur. D’ailleurs, elle est la première aire protégée dans la Saskatchewan orientale par la taille avec ses 6 500 hectares.

La meilleure façon de découvrir la réserve naturelle des Montagnes-Vertes est la randonnée. D’autant plus que le site comprend des circuits de randonnées permettant de rencontrer une faune et une flore incroyable. Selon votre niveau, vous y trouverez des parcours adaptés le long desquels vous profiterez d’une succession de splendides paysages.

Explorer la réserve naturelle Alfred-Kelly

Localisée en plein cœur des Laurentides, la réserve naturelle Alfred-Kelly est un cadre époustouflant où il est agréable de se promener en amoureux, en famille ou bien entre amis. Couvrant 500 hectares, il occupe une partie des municipalités de Prévost et de Piedmont. D’ailleurs, c’est à partir de la gare de ce dernier, c’est-à-dire celle qui est la proche du mont Olympia, que vous pouvez accéder au site.

Véritable parc ornithologique, la réserve naturelle Alfred-Kelly fera à coup sûr le bonheur de tous les passionnés d’oiseaux en voyage au Canada. Une grande variété d’oiseaux y est en effet présente. Parmi cette grande population, 80 % sont des races très présentes dans la Belle Province. On peut citer entre autres le faucon pèlerin ainsi que le pygargue à tête blanche.  

Parcourir le parc de la rivière Batiscan

Situé dans la région de Mauricie, le parc de la rivière Batiscan est un magnifique havre de paix où vous pouvez vous échapper à l’ambiance urbaine. Couvrant trois communes, dont Saint-Narcisse, Saint-Stanislas ainsi que Sainte-Geneviève-de-Batiscan, il borde la rivière Batiscan de laquelle il tire son nom. Ce cours d’eau est surplombé par trois tyroliennes et une via ferrata que vous pouvez parcourir aussi bien de jour comme de nuit.

Sur ses 400 hectares de superficie, le parc de la rivière Batiscan comprend des emplacements de camping au cœur de la nature. Toutefois, ce n’est pas le seul type d’hébergements disponible. En effet, le site met aussi des yourtes à la disposition des visiteurs. Ce type de logement est idéal si vous voulez profiter d’une ambiance plus rustique et authentique.

Découvrir le parc régional du Massif du Sud

Vous trouverez le parc régional du Massif du Sud dans la région de la Chaudière-Appalaches. Il s’agit d’un magnifique spot de randonnée où vous verrez une vingtaine de sentiers de randonnées. Totalisant plus d’une septantaine de kilomètres, ces sentiers sont tous aussi spectaculaires les uns que les autres. Vous n’aurez alors que l’embarras de choix, mais pensez à emprunter le parcours des géants.

Il s’agit d’un nouveau circuit aménagé dans le parc. Long de 18 km, il vous conduit au mont Saint-Magloire. Plus haut sommet de la région de la Chaudière-Appalaches, celui-ci culmine à 917 m d’altitude. Il est possible d’accéder au sommet de ce mont. Là-haut, vous profiterez d’une vue imprenable sur des paysages pittoresques.

0

About the Author

View all posts by

Comments are closed.